Centrafrique : Carte SIM prépayée

Les fondamentaux

La croissance des télécommunications, dont le potentiel est important car le taux de pénétration reste faible, reste affectée par les défis du pays (forte inflation, déficit d’infrastructures), notamment en raison des conflits connus depuis 2013.

La situation institutionnelle récente et incertaine de la République centrafricaine, pays enclavé, a freiné les investissements dans les réseaux haut débit et l’accès aux câbles sous-marins transfrontaliers. La téléphonie mobile reste toutefois un point positif, avec un niveau de concurrence raisonnable, compte tenu des défis à relever.

Le pays compte quatre opérateurs de téléphonie mobile :

  • MOOV, lancé en 2005 et filiale de Maroc Telecom
  • TELECEL, l’opérateur le plus ancien du marché, lancé en 1996, filiale de la société sud-africaine ECONET WIRELESS
  • AZUR, lancé en 2004 et détenu par un groupe privé congolais
  • Orange, le dernier arrivé sur le marché, lancé en 2007, filiale d’Orange France.

Malgré le nombre relativement important d’opérateurs, la pénétration est faible, en raison de l’instabilité du pays depuis 2013, qui a freiné les investissements et l’expansion de la couverture. Orange a été le premier opérateur à lancer des services 3G en 2013, avec une couverture principalement limitée aux zones urbaines. L’insuffisance du réseau électrique et de l’infrastructure dorsale nationale rend difficile l’expansion des réseaux mobiles. la couverture 3G de la population était de 23 % en 2017.

Comme indiqué ci-dessus, le réseau de téléphonie mobile ne couvre pas l’ensemble du territoire. Selon le DSRP du pays, seules 17 villes ont accès aux services de téléphonie mobile, ce qui représente un taux de couverture de la population inférieur à 30%. En plus de la couverture limitée du territoire, il y a régulièrement des périodes de coupure dans tout le pays.

les cartes SIM de téléphonie sont vendues dans la ville et tout le monde peut les acheter. Le taux de pénétration le plus bas d’Afrique centrale avec 22%

Lire aussi  Malte : Carte SIM prépayée

Orange

Orange est la dernière entreprise à avoir rejoint le marché qui compte quatre opérateurs. Orange compte plus de 400 000 abonnés mobiles actifs, dont la plupart sont des clients prépayés. Après avoir été le premier opérateur à lancer le réseau 3G en 2013, Orange a fourni aux quatre principales villes du pays des services de données mobiles grâce à son positionnement dans les offres aux entreprises, aux organisations et aux forces militaires internationales. En outre, Orange est le seul opérateur à fournir des services de paiement mobile depuis le lancement de son offre Orange Money en 2016.

Orange Centrafrique dispose du deuxième réseau de distribution du pays en termes d’échelle, avec un total de 109 sites, et s’appuie sur des canaux de distribution directs et indirects comprenant 30 distributeurs et 8 000 revendeurs.

Plus d’informations

https://www.telecel-rca.com/

http://www.moov-rca.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *